Phare de Kéréon sur bois ( 1m20 ) Acrylique

Dans le passage du fromveur où « nul n’a passé sans connaître la peur »,
au sud est de l’île d’Ouessant
La construction du phare de Kéréon débute en 1907,
sur l’écueil de Men Tensel , « la Pierre hargneuse » .
Le don des descendants de l’enseigne de vaisseau Charles Marie Le Dall de Kéréon va permettre à ce phare d’exister.
Dernier phare -monument érigé en mer haut de 47,25 m il connaît son premier feu en 1916 , est alimenté en pétrole jusqu’en 1972 et donne ses éclats de lumière aujourd’hui grâce à une éolienne .
Sans gardien depuis peu , surnommé le « Palace » en raison de son plancher en marqueterie et de ses lambris en chêne de Hongrie, j’ai essayé d’être la gardienne ou du moins de tenir compagnie à cette tour cylindrique le temps de faire danser mes pinceaux .